La prison Juliette Dodu sera transformée en logements sociaux par la SHLMR

société
Prison Juliette Dodu en vente
Ce grillage était censé empêcher l'envoi de bouteilles de rhum ou de colis de zamal. ©DR
La commission d'appel d'offres a désigné la SHLMR. Le bailleur social y réalisera notamment des logements sociaux.
Réunie ce mercredi après midi, à l'initiative du préfet Jean-Luc Marx, la commission d'appel d'offres a retenu le projet de la SHLMR pour la prison Juliette Dodu. La Société Anonyme d'Habitations à Loyer Modéré de la Réunion transformera l'ensemble des bâtiments en logements sociaux et en commerces conformément au cahier des charges.

Aujourd'hui, la SHLMR représente environ 35% du marché local de l’habitat social. L'Etat avait décidé en octobre 2013 de céder cette prison fermée en 2008. La SHLMR a déboursé 1,9 millions d'euros pour faire l'acquisition de l'ensemble au détriment de deux autres candidats à la reprise : la Sodiac et la Semader. Selon Jean-Luc Marx, les travaux devraient débuter dès 2015
Les Outre-mer en continu
Accéder au live