réunion
info locale

Réforme des rythmes scolaires : les propositions des communes de la Réunion

éducation
ecole
©DR
L'académie de la Réunion a regroupé les propositions faites par les 24 communes de l'île. Seule Saint-Paul n'a pas fait parvenir de projet pour la rentrée prochaine dans les écoles primaires. 
Voici le communiqué de l'académie de la Réunion :

Lancée au début de l’année 2013, la réforme des rythmes scolaires fixe de nouveaux principes, qui ont été expérimentés à La Réunion dans 4 communes en 2013-2014 (Saint-Benoît, Saint-Joseph, la Plaine des Palmistes, la Possession) et seront généralisés à la rentrée 2014 dans l’ensemble des écoles primaires publiques : l’étalement des 24 heures d’enseignement hebdomadaire sur neuf demi-journées, incluant le mercredi ou le samedi matin (ou sur huit demi-journées si des activités périscolaires sont proposées par la commune pendant la neuvième demi-journée) ; une journée de classe de maximum
5 heures 30 et une demi-journée de maximum 3 heures 30 ; une pause méridienne de 1 heure 30 au minimum.

Au cours du premier semestre de l’année scolaire 2013-2014, l’ensemble des conseils d’école a été consulté et les communes ont transmis un projet d’organisation du temps scolaire. Après consultation par le Comité technique académique et le Conseil de l’éducation nationale du 6 décembre, 17 d’entre-eux ont fait l’objet d’un arrêté par le recteur. Les communes du Port, de Saint-Paul et de Saint-Pierre ont souhaité un délai supplémentaire de réflexion et n’ont donc pas bénéficié d’un arrêté d’organisation du temps scolaire pour l’année scolaire prochaine.

Suite à la parution en mai 2014, d’un décret permettant des assouplissements dans la mise en oeuvre de la réforme, plusieurs municipalités ont exprimé le souhait de modifier les horaires arrêtés. L’ensemble des municipalités avaient jusqu’au 6 juin pour transmettre au recteur de l’académie leurs propositions
d’organisation du temps scolaire, qui doit nécessairement obtenir l’accord des conseils d’école.

Les propositions du recteur seront arrêtées dans les prochains jours. Puis il saisira le conseil général pour avis et consultera également le Comité technique académique et le Conseil de l’Éducation nationale. L’objectif est de pouvoir informer les familles, les enseignants et les municipalités sur la nouvelle organisation avant le début des vacances de l’hiver austral.

Synthèse des propositions reçues :
Les 4 communes expérimentatrices gardent la même organisation du temps scolaire
3 des communes ayant expérimenté la réforme cette année conserveront la même organisation du temps scolaire : Saint-Benoît, Saint-Joseph et la Plaine des Palmistes. La Possession demande une modification des horaires journaliers. 

4 communes restent conformes aux arrêtés de décembre 2013 :
Il s’agit de Cilaos, de l’Entre-Deux et du Tampon : le temps scolaire est réparti sur neuf demi-journées, du lundi au vendredi.

4 communes demandent des modifications des arrêtés de 2013 :
modification des horaires journaliers pour Petite-Île, Saint-André, Saint-Philippe et Saint-Denis : le temps est réparti sur neuf demijournées, incluant le mercredi matin ou le samedi matin. 

5 communes proposent un projet s’inscrivant dans les assouplissements prévus par le décret de mai 2014. qui permet notamment, tout en préservant l’organisation en cinq matinées pour les apprentissages fondamentaux, de regrouper les activités périscolaires sur une demi-journée.
- Les Avirons : le temps scolaire est réparti sur 8 demi-journées (du lundi au vendredi) et les élèves bénéficieront d’activités périscolaires le vendredi après-midi.
- Bras-Panon : le temps scolaire est réparti sur 8 demi-journées (lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi) et les élèves bénéficieront d’activités périscolaires un après-midi par roulement.
- Le Port : le temps scolaire est réparti sur 9 demi-journées (lundi, mardi, jeudi, vendredi matin et samedi matin) et les élèves bénéficieront d’activités périscolaires le vendredi après-midi.
- Sainte-Marie : le temps scolaire est réparti sur 8 demi-journées (du lundi au vendredi) et les élèves bénéficieront d’activités périscolaires le vendredi après-midi.
- Sainte-Suzanne : le temps scolaire est réparti sur 8 demi-journées (lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi) et les élèves bénéficieront d’activités périscolaires un après-midi par roulement.

6 communes présentent un projet d’organisation du temps scolaire qui devra faire l’objet d’un examen complémentaire.
Il s’agit de Saint-Leu, Saint-Louis, Saint-Pierre, Sainte-Rose Salazie et Trois-Bassins.

1 commune n’a pas fait parvenir de projet : Saint-Paul. Il appartient dans ce cas au recteur de faire un projet, en s’appuyant sur les propositions déjà validées par les conseils d’école."
Publicité