Inde : soigner son asthme en avalant des poissons vivants

monde
inde asthme poissons
Une des "patientes" prête à ingérer son médicament... (Capture d'écran)
Chaque année au mois de juin, les frères Bathini Goud attirent dans leur camp d’Hydérabad des milliers de personnes qui espèrent guérir de l’asthme en avalant des poissons vivants.
C’est le frétillement du poisson dans le gosier du malade qui est censé éliminer les glaires et guérir l'asthme. Même s’ils sont convaincus, difficile pour les « patients » d’éviter le réflexe de nausée et l'envie de vomir...
La scène se passe à Hyderabad, dans le sud de l'Inde. Chaque année à la même époque, ils sont plusieurs milliers à faire la queue pour ingérer vivants des channas, petits poissons carnivores, dont la bouche est préalablement garnie d’une préparation jaunatre à base d’herbes.