réunion
info locale

Bac : que faire ce week-end pour être en pleine forme lundi ?

éducation
20140611 Bac Créole
©Réunion1ere
S'il est déconseillé de se lancer dans des révisions de dernière minute, ce n'est pas pour autant qu'il ne faut rien faire ce week-end. Nos confrères de francetv info ont fait le tour des méthodes pour bien préparer les épreuves du baccalauréat, qui débutent ce lundi 16 juin. 
Faut-il travailler le dernier week-end ?
Si, comme la plupart des lycéens, vous avez entamé vos révisions à temps, le dernier week-end est l'occasion de lever le pied. 
Pour Marie-Josée Filatriau,professeure de français, "c'est le moment d'approfondir ses connaissances et d'aller au-delà de ce que l'on a vu pendant le cours. Sinon, on peut aller faire un tour sur le site web des fiches du bac, qui est assez bien fait. C'est un bon moyen d'avoir un résumé des textes en mémoire."

Le professeur de philosophie Alain Poirson va plus loin : "Il faut vraiment être calme pendant le dernier week-end. Parce que ceux qui révisent jusqu’au bout risquent de passer à côté du sujet. La seule chose à faire, c’est simplement de revoir quelques grands classiques de la philosophie comme l'allégorie de la caverne ou le contrat social." 

Mais tout dépend du profil du candidat. Si vous vous l'êtes coulé douce toute l'année, vous allez tout de même devoir mettre les bouchées doubles. Pour Nadine Raballand, professeure en BTS management des unités commerciales, tout n'est pas perdu : "Il faut miser sur ses points forts. Il vaut mieux améliorer les matières dans lesquelles on est fort plutôt que travailler sur ses points faibles, ce sera plus payant. Mais si l'élève n'a rien révisé depuis le début de l'année, il n'aura pas d'autre choix que de travailler comme un fou les deux derniers jours."
 
Comment se détendre ?
Nadine Raballand suggère de ne pas travailler la veille des examens. Encore faut-il être suffisamment serein pour ne pas être tenté par l'ouverture d'un classeur. Selon elle, "l’hygiène de vie est vraiment importante pendant le dernier mois et a fortiori les derniers jours. Il faut une vie bien orchestrée, ne pas accumuler trop de manque de sommeil et il vaut mieux décrocher un peu avant les examens."

Même point de vue pour Rémi, qui passe son permis de conduire en plus du bac scientifique. "Je passe environ cinq heures par jour à faire des exercices et à revoir surtout les matières scientifiques. Mais ce week-end, je vais plutôt essayer de me détendre, regarder un peu la télé et faire quelques heures de conduite." 

Plusieurs professeurs conseillent également de faire du sport, sans en abuser, pour ne pas être épuisé le jour de l'examen. L'idée étant de ne pas trop changer ses habitudes la veille du jour J.

Comment bien préparer la journée du lundi ?
Cela peut sembler évident, mais on peut s'épargner bien des ennuis en planifiant un minimum sa journée.
Faire une fois le trajet vers son centre d'examen permettra de s'éviter du stress inutile avant la première épreuve.
Prendre de quoi se restaurer. "N’oubliez pas la bouteille d’eau et les petits biscuits, conseille Nadine Raballand, surtout pour les épreuves longues. Il faut avoir envie de se bagarrer jusqu’au dernier moment et une petite pause ne fera pas de mal pendant l'épreuve."
Ne pas oublier ses papiers d'identité. Une carte d'identité vous sera demandée avant chaque épreuve. Pour être sûr de ne rien oublier, le mieux est de préparer son sac la veille.

La question capitale : Peut-on regarder le match de la France dimanche soir ?
Pas de chance, le premier match des Bleus aura lieu dimanche à 23 heures, soit la veille de la première épreuve du bac. Pour Marie-Josée Filatriau, il ne faut rien s'empêcher. "Si ça peut détendre les candidats, je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'ils regardent le match, à condition évidemment de ne pas boire d'alcool." Sauf qu'à la Réunion, la rencontre devrait se terminer un peu avant 1 heure du matin. Pas évident que le sommeil soit vraiment réparateur en se couchant à une heure pareille...



Publicité