Saint-Pierre : la victime venait de rendre service à ses meurtriers présumés

faits divers
front de mer de Saint-Pierre
©Réunion 1ère
Les deux jeunes suspectés d’être impliqués dans la mort d’un trentenaire sont toujours en garde à vue au commissariat de Saint-Pierre. La victime venait de les prendre en stop et les avait déposés sur le front de mer.
Tous les témoins avaient remarqué l’étrange trio avant le passage à tabac du trentenaire. Tous parlent d’une association décalée, et pour cause ! En garde à vue, les meurtriers ont expliqué qu’ils venaient de rencontrer la victime. Ce métropolitain d’origine les avait pris en stop et leur avait offert un verre avant de les déposer sur le front de mer de Saint-Pierre.
C’est en repartant chez lui qu’il constate la disparition de sa sacoche. Immédiatement, il fait demi-tour pour interroger, les autostoppeurs. La discussion a dégénère. Il annonce à ses voleurs qu’il vient de les prendre en photo et qu’il se rend au commissariat.   
 
Les auto-stoppeurs suspectés de vol et de meurtre
 
Cette annonce va provoquer la colère de ses interlocuteurs. Après l’avoir obligé à traverser le boulevard, le plus agressif, des deux suspects, frappe le trentenaire au visage. Deux coups d’une extrême violence qui sont fatals.
Les sapeurs-pompiers, aidés des médecins du Smur, parviennent à faire repartir le cœur du malheureux. Il est 21 heures quand il est transporté au CHU de Terre-Sainte, en vie mais dans état critique. Dans la nuit, alors que les deux suspects ont été arrêtés et sont retenus au commissariat de Saint-Pierre, l’homme décède. Désormais, les deux auto-stoppeurs attendent de comparaître devant le juge de permanence de Saint-Pierre pour être mis en examen pour meurtre avant d’être placés en détention provisoire.