Football : Benoît Trémoulinas est en Ukraine mais espère signer à Saint-Etienne

sport
Benoît Trémoulinas, doublure d'Evra face à l'Italie
Benoît Trémoulinas, doublure d'Evra face à l'Italie ©Domaine public
Benoit Trémoulinas, le kréopolitain ne sait toujours pas où il jouera lors de la saison 2014/2015. Un accord pour un transfert avait été trouvé avec le club de Saint-Etienne, mais le Dinamo-de-Kiev demande 3 à 4 millions d’Euros d’indemnité.
« Kiev ne veut pas le lâcher », a confirmé Christophe Galtier, l’entraîneur de l’ASSE à nos confrères d’Africa-Top-Sports. C’est une bonne nouvelle, le club Ukrainien reconnaît la valeur footballistique du kréopolitain, mais c’est aussi une mauvaise nouvelle, Benoit Trémoulinas a réalisé une excellente fin de saison sous le maillot des verts et souhaitait continuer sous le maillot stéphanois. D’ailleurs Christophe Galtier n’avait pas caché son souhait de conserver le Réunionnais dans son effectif à la fin de la saison 2014.
 
Des Ukrainiens gourmands
 
Après une rapide discussion, l’ancien bordelais avait d’ailleurs donné son accord au club du Forez. Malheureusement, le Dinamo de kiev fait monter les enchères. Désormais, les dirigeants demandent entre 3 et 4 millions d’Euros pour son joueur qui était sur le banc quand il portait le maillot blanc.
Cet imbroglio devrait quand même trouver une issue avant la fin du mercato. Les clubs n’ont aucun intérêt à retenir un joueur contre son gré. Si le footballeur ne s’entraîne pas et, donc, ne joue pas, il perd de sa valeur. Un feuilleton à suivre dans les prochains jours…
Les Outre-mer en continu
Accéder au live