réunion
info locale

CILAM : les grévistes sommés de libérer l'accès à l'usine

social
Tribunal de Saint-Pierre
©Réunion 1ère
Le Juge des référés du tribunal de Saint-Pierre a ordonné sous astreinte la levée du blocage.
Communiqué de la CILAM

La Cilam est confronté depuis cinq jours à un mouvement de grève porté par une minorité de salariés et des personnes extérieures à l'entreprise. Le blocage des accès de la Cilam empêche l'approvisionnement en lait par la Sicalait et par voie de conséquence les activités de production. Les produits finis ne peuvent par ailleurs sortir du site, ce qui paralyse la livraison des différents points de vente.
 
Cette situation porte un lourd préjudice à l'entreprise. Elle ne peut honorer ses engagements envers ses partenaires, les éleveurs qui se retrouvent en grandes difficultés etles distributeurs.
 
Dès mardi, la Cilam a demandé aux autorités de ramener l'ordre public.
 
L'entreprise a également été contrainte de lancer une procédure en référé pour entrave à la libre-circulation des biens et des personnes. L'assignation concerne 15 salariés grévistes ainsi que Clara Derfla et Pascal Hoareau de la CGTR. L'audience s'est tenue ce jour à 3 heures et le jugement a été rendu à 17h00.
 
D'une part, le Juge des référés a ordonné aux 17 personnes, ainsi qu'à toute autre personne (dont l'huissier constaterait la présence injustifiée), de laisser libre accès aux biens et aux
personnes sous peine d'une astreinte de 1 000 euros par infraction constatée et par personne. Et d'autre part, dit et jugé qu'à défaut d'éxécution spontanée, la Cilam pourra lesy contraindre avec l'aide de la force publique.
 
Enfin, la Cilam tient tout particulièrement à saluer la mobilisation des salariés souhaitant travailler.
 
Au cours de cette semaine éprouvante, ils ont montré à quel point ils étaient attachés à leur entreprise.