réunion
info locale

Visiter l'Afrique du Sud va devenir très compliqué

tourisme
Afrique du Sud
La ville du Cap, en Afrique du Sud. (GUIDO ALBERTO ROSSI / TIPS / PHOTONONSTOP / AFP)
Depuis fin mai, les voyageurs ont l'obligation de se munir d'un acte de naissance intégral, traduit en anglais, pour leur enfant mineur. Cette mesure concernera aussi les touristes français dès le 1er octobre prochain.
Sur son site internet, le ministères des affaires étrangères rappelle: "les autorités sud-africaines et les compagnies aériennes exigeront la présentation pour les enfants mineurs d'un passeport personnel et d'un acte de naissance portant filiation", acte de naissance traduit en anglais par un traducteur assermenté... 

Cette mesure fait partie d'une nouvelle législation en matière d'immigration. Une nouvelle loi visant à lutter contre le trafic d'enfants et plus largement réguler l'immigration. Mais elle a aussi un impact sur la fréquentation touristique du pays. Les derniers chiffres du tourisme sont d'ailleurs préoccupants : le nombre de touristes en provenance de Chine a par exemple diminué de 70 % du fait de l‘exécution rapide des nouvelles lois sur l’immigration.

 

Publicité