François Hollande à La Réunion : programme resserré !

politique
visite François Hollande
La visite présidentielle prévue en Juillet aura bien lieu. François Hollande est attendu le jeudi 21 Août 2014 à 7h00 à Pierrefonds. Les inaugurations programmées, fin Juillet, restent d’actualité, comme les problématiques.
Le 24 Juillet 2014, François Hollande est contraint de renoncer à son voyage dans l’océan Indien quand il apprend le crash du vol d’Air Algérie au Mali. 54 Français sont morts dans ce tragique accident.
Le jour même, le président de la République signale qu’il retarde son séjour, mais viendra dans l’île dès que possible.
Cet engagement présidentiel devrait être tenu  la semaine prochaine. Sa visite débutera à Saint-Pierre.

Le calendrier de ce voyage éclair a été resserré. La visite de Juillet devait durer deux jours, celle-ci se résume à  un peu plus de 24 heures.
 
L’emploi et la canne
 
Après un accueil Républicain à sa descente d’avion à Pierrefonds, François Hollande rencontrera rapidement la presse locale. Dans la foulée, il se rendra à Saint-Joseph. Dans le fief de son ami Patrick Lebreton, député-maire Progrès-PS, il abordera le délicat sujet du travail. Un thème sensible, sur lequel l’élu saint-joséphois a rédigé un rapport concernant la régionalisation des emplois.

Cette étape terminée, François Hollande se rendra en hélicoptère à l’usine de Bois-Rouge à Saint-André. Au-delà de la visite formelle, il sera question de l’avenir des planteurs. La CGPER, comme le PCR veulent entendre le chef de l’Etat concernant la fin des subventions européennes pour le sucre en septembre 2017.
 
Le parc National et le port
 
L’inauguration de la maison du « Parc-National » à la Plaine-des-Palmistes semble plus consensuelle.
Pas certain !
Les opposants au parc manifestent régulièrement depuis sa mise en œuvre contre les restrictions  imposées aux habitants des hauts.

Ce bol d’air aura été précédé par un déjeuner chez Jean-Fruteau, député-maire Progrès-PS de Saint-Benoît.

Retour à l’hélicoptère pour se rendre au Port et l’inauguration du grand port Est.
En fin de journée, le président s’arrêtera à Saint-Denis. Dépôt de gerbe au monument aux morts, rencontre avec les élus, avant un repos bien mérité à l’hôtel de Bellepierre.
 
Le patronat au saut du lit
 
Le temps du président de la République française étant compté. Vendredi, à peine réveillé, François Hollande recevra une délégation de chefs d’entreprise. Depuis un mois, ils veulent sensibiliser leur interlocuteur à la mise en œuvre du pacte de responsabilité, aux difficultés liées à la nouvelle défiscalisation et à l’urgence de réduire les charges sociales.

Son cahier de doléances bien rempli, le président s’envolera en direction de Mayotte puis des Comores où il participera au IVème sommet de la Commission de l’océan Indien.