réunion
info locale

Algérie : un footballeur tué par un projectile lancé depuis les tribunes

faits divers
JS Kabylie
Au deuxième rang, troisième en partant de la gauche, l'attaquant Albert Ebossé pose avec ses coéquipiers de la JS Kabylie. (JS KABYLIE / DAILYMOTION)
L'attaquant de la JS Kabylie (Algérie) Albert Ebossé est mort, samedi 23 août. Il a été blessé mortellement par un projectile parti des tribunes, à l'issue de la défaite à domicile de son équipe face à l'USM Alger (2-1), lors la 2e journée du championnat d'Algérie de football. 
Le joueur camerounais, 24 ans, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis après avoir été touché par un projectile. La défaite à domicile de la JS Kabylie avait provoqué la colère des supporters, qui ont jeté des objets depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou, alors que les joueurs regagnaient les vestiaires.
 
Entraîneur de Montpellier passé par l'USM Alger, Rolland Courbis explique que les matchs entre les deux clubs "sont toujours chaud mais pas à ce point", sur RMCsport. "J'avais pris un robinet sur le poignet. Ça fait partie des derbys chauds mais l’USMA en Algérie, c’est un peu le PSG. C’est un club jalousé avec un président milliardaire à la tête d’un club. La JSK, c’est un grand club qui représente la Kabylie, une région très importante", détaille-t-il.
Publicité