publicité

Comment renforcer la sécurité au lycée Patu de Rosemont à Saint-Benoit

Un ancien élève, renvoyé pour faits de violence l’année dernière a menacé à l’arme blanche une conseillère d’éducation.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Ce n’est pas la première fois qu'un  tel fait de violence se produit au Lycée de Saint-Benoît.
Aussi les enseignants avec l’appui du  SNES attendent  de l'administration des mesures appropriées pour que cela ne se reproduise pas.
Le proviseur de l’établissement reconnaît la gravité des faits, mais pour lui la situation va en s’améliorant depuis 5 ans au lycée Patu de Rosemont.
La conseillère d’éducation a repris le travail dès le lendemain de l’agression.
 
En images avec Marie-Ange Frassati et Christian Krans
 En Interview :
  • Olivier Morin, conseiller d'éducation au SNES
  • Christian Barrier, proviseur Lycée Patu de Rosemont
AGRESSION LYCEE SAINT BENOIT

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play