publicité

Dominique Sorain : le nouveau préfet sur la ligne de son prédécesseur

L’arrivée de Dominique Sorain en lieu et place de Jean-Luc Marx au poste de préfet de La Réunion s’inscrit dans la continuité. Crise requin, sécurité routière, nouvelle route du littoral, vie chère et relance du tourisme sont les dossiers prioritaires du représentant de l’Etat.

© Philippe Hoareau (Réunion 1ère)
© Philippe Hoareau (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
A peine arrivé Dominique Sorain, le nouveau préfet de La Réunion, a été pressé de questions sur les sujets brûlants.
Concernant la crise requin, le représentant de l’Etat ne va pas révolutionner le fonctionnement des commissions en charge du sujet. Déjà briefé sur les enjeux, économiques, sportifs et culturels qu’englobe le surf dans le département, Dominique Sorain s’est contenté de répéter que la reconduction de l’arrêté d’interdiction des activités nautiques est logique. Il  attend, comme tous les acteurs, de trouver des solutions pérennes.
 
L’Afrique-du-Sud pour développer le tourisme
 
Conséquence directe ou indirecte de cette crise requin, la baisse de la fréquentation touristique. Le préfet a rappelé que ce secteur économique est : « un facteur de développement ». Il envisage d’explorer la piste Sud-Africaine.
Pour les prix également, le préfet n’écarte pas la possibilité de se tourner vers d’autres sources d’approvisionnement.
En revanche, rien de nouveaux du côté des carburants : « je regardais le prix des carburants qui se situe aujourd’hui à des niveaux équivalents à l’hexagone », ou concernant la future route du littoral, « l’argent a été versé. Les procédures administratives ont été menées à leur terme. Le projet va continuer ».

En images avec Emmanuelle Haggai et Philippe Hoareau
En interview:
  • Dominique Sorain, préfet de La Réunion

PRISE DE FONCTION NOUVEAU PREFET

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play