réunion
info locale

Fin de grève à la GTOI : le BTP retrouve le sourire

social
Grève à la GTOI
©D.R
Les employés de  la GTOI et leur direction ont trouvé un accord. Les grévistes réclamaient la réintégration d’un chef de chantier licencié pour "faute grave ». L’employé serait reclassé au poste de chef de chantier adjoint. Le travail devrait reprendre demain sur les chantiers.
Lundi, coup de tonnerre dans le monde du BTP réunionnais ! La GTOI principale entreprise du secteur est en grève à l’appel de la CGTR, la CFDT et la CFTC. Les trois syndicats demandent la réintégration immédiate de Philibert Grondin, chef de chantier, qui vient d’être licencié. 80% des 1093 salariés suivent le mouvement. La GTOI est à l’arrêt et avec elle des dizaines de sous-traitants. Après trois jours de blocage et de discussions, direction et délégués du personnel ont signé un accord, ce mercredi 3 Septembre 2014, en fin de journée. 
Publicité