publicité

Grève à la GTOI : les négociations viennent de débuter ce matin

Les salariés de la GTOI ont débrayé en début de semaine pour protester contre le licenciement d’un chef de chantier. Les premières discussions ont échoué, mais les négociations viennent de reprendre entre la direction et les délégués du personnel. 

© D.R
© D.R
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Lundi matin, les délégués syndicaux de la GTOI (Grand Travaux de l’Océan Indien) appelaient les 1093 salariés de la plus grosse entreprise de BTP de l’île à la grève. La CGTR, la CFDT et la CFTC protestent contre le licenciement d’un chef de chantier. Philibert Grondin, 25 ans dans la société, vient de recevoir son courrier. La direction lui reproche un manquement professionnel dans la conduite d’une construction. Une mise en cause que rejette l’intéressé, estimant lui, que la GTOI ne lui a pas fourni les moyens de mener sa mission dans de bonnes conditions.
Les trois syndicats qui sont suivis par 80% du personnel demandent la réintégration du banni, mais aussi le treizième mois pour les précaires et des négociations au sujet des primes d’intéressement.
 
Toutes les entreprises du BTP attendent
 
Les premières discussions entre les deux parties n’ont rien donné. La direction de la GTOI a refusé de réintégré Philibert Grondin, puis a accepté qu’il revienne mais, s’il accepte de perdre du galon. Deux propositions qui ont été rejetées par les délégués du personnel.
Ce matin, le face à face a repris. Les syndicalistes n’entameront pas de négociations concernant les autres points du préavis de grèves tant qu’ils n’auront pas obtenu la réintégration de leur collègue.  
Les dirigeants de la GTOI ne pourront pas faire durer ce bras de fer trop longtemps. Ce conflit paralyse cette entreprise, mais aussi les sous traitants. Si cette grève s’éternise c’est toute la filière du bâtiment et des travaux publics, déjà mal en point, qui sera en danger.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play