Pour rencontrer Cyrille Hamilcaro, l'ARCP fixe ses conditions...

police
Jean-Hugues Ratenon
©Réunion 1ère
Sollicité par le nouveau directeur de l'AMDR, Jean-Hugues Ratenon pose les conditions d'un rendez-vous
Pour accepter de rencontrer Cyrille Hamilcaro, l'ARCP de Jean-Hugues Ratenon a posé ses conditions. C'est manifestement le nouveau directeur de l'association des maires qui a souhaité ce rendez-vous.
Dans sa réponse, rendue publique ce mardi 16 septembre, Jean-Hugues Ratenon accepte le rendez-vous mais exige :

  • que cette rencontre se déroule dans les locaux de l'AMDR,
  • que la délégation de Rezistans/ARCP soit composée de quatre personnes qui donneront une conférence de presse à l'issue de la rencontre,
  • obtenir une copie de la lettre de convocation adressé aux membres du bureau de l’AMDR, qui a statué sur la nomination du directeur 
  • ainsi qu'une copie des lettres de démissions des maires.
L'association de Jean-Hugues Ratenon a rendu publiques les conditions de ce rendez-vous et attend désormais l'accord de Cyrille Hamilcaro...
La semaine passée, Rezistans/ARCP a exigé la démission de Cyrille Hamilcaro jugeant incompatible sa nomination à la direction de l'AMDR avec sa condamnation à 5 ans d'inégibilité, à 40 000 euros d'amendes et 2 ans de prison avec sursis.

Courrier Hamilcaro confirmation RDV.docx by Réunion 1ère Web

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live