Sondage : seuls 13% des Français favorables à une candidature de Hollande en 2017

politique
hollande comores
François Hollande et le président des Comores Ikililou Dhoinine (à gauche sur la photo), le 23 août 2014 à Moroni. ©ALAIN JOCARD/AFP
Ce n'est pour l'heure qu'une hypothèse, mais elle est massivement rejetée par les Français. Seuls 13% d'entre eux sont favorables à une nouvelle candidature de François Hollande à la présidentielle de 2017, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio à paraître mercredi 17 septembre
Le chef de l'Etat arrive en dernière position d'un classement dominé par Alain Juppé, dont la candidature est souhaitée par 44% des personnes interrogées. Marine Le Pen arrive en deuxième position (38%), devant Manuel Valls (36%), François Bayrou et Nicolas Sarkozy (également à 36%). Suivent quatre personnalités dont la candidature est souhaitée par 30% des personnes interrogées : Martine Aubry, Dominique Strauss-Kahn, Jean-Louis Borloo et François Fillon.

La candidature de Hollande jugée incertaine

Moins d'un Français sur deux (45%) pense que François Hollande sera candidat en 2017, contre 90% qui voient Marine Le Pen candidate et 83% Nicolas Sarkozy se représenter. Enfin, 75% des personnes interrogées pensent qu'Alain Juppé sera à son tour candidat, 73% Manuel Valls, 71% François Bayrou et 70% François Fillon.

Enquête réalisée en ligne du 11 au 15 septembre, auprès d'un échantillon de 981 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live