Le parapente une activité en souffrance avec la baisse du nombre de touristes

sport
20140918 Parapente
©Réunion1ere
La saison juillet-aout pour les entreprises de parapente n’a pas été bonne. La désaffection des touristes pour la destination Réunion en est la cause.
Avec les attaques de requins, les clubs et les écoles de surf ont fermé à La Réunion après l’interdiction de pratiquer des activités nautiques hors des lagons.
Les clubs de plongés ont des difficultés à se maintenir.
On aurait pu penser que les touristes allaient se tourner vers le parapente. Or les entreprises de parapente de La Réunion tirent la sonnette d’alarme.
La dernière saison a été mauvaise, l’activité a baissé de 40% par rapport à la même période en 2013.

Devenir une destination mondiale

La Réunion offre 70 sites favorables au parapente. Le plus fréquenté étant celui de Saint-Leu qui accueillera en octobre la Route des tamarins World Cup avec la participation de 16 compétiteurs chinois. Une manifestation internationale qui contribuera à identifier La Réunion comme une destination mondiale de parapente.
 
En images avec Thierry Chapuis
En interview :
 
  • Johnny Jourdain, directeur technique école air lagon parapente
  • Dominique Durand, président ligue vol libre de la Réunion
  • Patrick Serveaux, président IRT

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live