réunion
info locale

La fréquentation touristique résiste au 1er semestre 2014

20130924 Tourisme
©Gilbert Hoair
Au 1er semestre 2014, La Réunion a accueilli 187 400 touristes extérieurs, soit 1 % de moins qu’au 1er semestre
2013. L'Insse publie les derniers chiffres d'une étude réalisée en partenariat avec l'IRT.
Publication de l'Insee La Réunion-Mayotte

Au 1er semestre 2014, 187 400 touristes ont visité La Réunion, soit 1 % de moins qu’au 1er semestre 2013. Cette légère baisse est sans commune mesure avec la chute observée au 1er semestre 2013 (- 10 %). 
 
Les visiteurs métropolitains représentent toujours 80 % des touristes ; leur nombre diminue de 2 %. Les visiteurs en provenance de la zone océan Indien et du reste du monde sont également en retrait (respectivement - 7 % et - 4 %). Seuls les visiteurs en provenance du reste de l’Europe sont venus plus nombreux (+ 28 % avec 12 300 touristes). Près des trois quarts d’entre eux viennent d’Allemagne, de Belgique ou de Suisse.
 
Le tourisme d’agrément continue de diminuer
 
Le tourisme d’affaires repart à la hausse (+ 13 %) et retrouve sur le 1er semestre un niveau proche de la moyenne des cinq dernières années. Le tourisme affinitaire (visite dans la famille ou chez des amis) progresse légèrement (+ 3 %). Ces hausses compensent presque la baisse du tourisme d’agrément (visite de l’île). Celui-ci recule en effet de 11 %.
 
Au 1er semestre 2014, 51 % des visiteurs ont choisi de résider principalement dans un hébergement marchand. Parmi ceuxci, 47 800 ont séjourné à l’hôtel ou en résidence de tourisme. Leur nombre progresse de 7 %. L’hébergement en location continue sa progression avec + 13 %. En revanche, les visiteurs choisissent moins souvent comme hébergement principal les autres hébergements (maison d’hôtes, gîte, etc.). Ils sont en recul de 29 % après une hausse de 36 % au 1er semestre 2013. Un touriste sur six est originaire de La Réunion. Ils sont plus nombreux qu’au 1er semestre 2013 (+ 22 %). Le nombre de touristes non-originaires recule de 5 % avec 156 800 visiteurs.
 
La durée du séjour progresse
 
Les touristes ont séjourné en moyenne 18 jours sur l’île, soit un jour et demi de plus qu’au 1er semestre 2013. La durée du séjour a particulièrement augmenté pour les touristes séjournant principalement dans la famille (+ 3 jours). Elle est quasiment stable pour les séjours à l’hôtel (6,1 jours après 6,2 jours en 2013). Néanmoins, lorsque l’hôtel est le mode d’hébergement principal, la durée du séjour est raccourcie (8,4 jours contre 9,1 jours).
 
Moins nombreux, les touristes ont également moins dépensé durant leur séjour sur l’île : le montant de leurs dépenses totales diminue de 4 % et s’établit à 135,2 millions d’euros. En moyenne un ménage a dépensé 1 280 euros sur place durant son séjour. Les postes de dépenses restent relativement stables, à l’exception des dépenses de restauration (- 29 euros). En moyenne, les touristes consacrent un quart de leur budget à l’hébergement. 
Sources
Enquêtes flux touristiques : depuis 1989, l’Insee et l’association « Île de La Réunion Tourisme » (IRT) réalisent une enquête sur les flux touristiques auprès des passagers au départ des aéroports Roland Garros et Pierrefonds (depuis 2000 pour ce dernier). L’objectif de cette enquête est de dénombrer les touristes venus à La Réunion et de connaître leurs motivations, leurs modes d’hébergement et leurs dépenses. Les enquêtes se font en continu, tous les trois jours en moyenne à l’aéroport Roland Garros, par interrogation d’une personne par famille.
Publicité