Les cas de gastro-entérite aiguë toujours plus nombreux

santé
Gastroentériéte
©D.R
L’épidémie de gastro-entérite continue de se propager à La Réunion. La première vague avait été observée par l’institut de veille sanitaire fin Juillet. Cette recrudescence a été observée dans les services pédiatriques des hôpitaux de La Réunion depuis la rentrée scolaire.
Les hospitalisations ou les soins demandés pour traiter des gastro-entérites ont explosés avec la rentrée des classes. Un premier pic avait été observé fin juillet. Déjà, fin Août les professionnels de santé redoutaient le retour des enfants dans les écoles. Leurs craintes étaient justifiées, les chiffres des admissions dans les services pédiatriques des hôpitaux ont explosé, devenant comparables à ceux enregistrés lors de l’épidémie « majeure » de 2012.
 
« Au total », nous apprend le document publié en fin de semaine dernière : « entre le 18 Août et le 14 septembre, 719 passages pour gastroentérite ont été enregistrés dans les services d’urgences dont 223 au cours de la semaine du 8 au 14 Septembre 2014 » et de préciser que les plus touchés sont les enfants de 5 ans et moins.
 
On estime, selon les chiffres de la sécurité sociale, à plus de 4000 le nombre de consultations pour des diarrhées aiguës. Plus inquiétant, toutes les courbes enregistrées par les sentinelles de santé sont plus élevées que celles observées en 2012.

pe_gea_reunion_190914.pdf by Réunion 1ère Web

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live