Un an de prison pour l'un des casseurs du Chaudron

justice
Symbole de la justice
©DR
Le jeune interpellée dans la nuit de mercredi à jeudi a été jugé en comparution immédiate ce matin. Il a été condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis pour avoir lancé des projectiles sur les forces de l’ordre.
C'était la seule personne interpellée lors de cette nuit agitée où le kiosque Citalis a été incendiée.