publicité

Procès d'Aurore Gros-Coissy pour trafic de Subutex : verdict le 31 octobre

Le procès de la Française Aurore Gros-Coissy, jugée à Maurice pour trafic de subutex, s'est achevé ce vendredi 26 septembre devant la Cour d'assises de Port-Louis, qui rendra son jugement le 31 octobre prochain.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Réunion 1 ère
  • Publié le
Aurore Gros-Coissy était jugée depuis le 2 septembre pour trafic de Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne vendu sous ordonnance en France mais strictement interdit à Maurice.

La Française avait été arrêtée le 19 août 2011 à l'aéroport de Port-Louis, après la découverte de 1.680 comprimés de Subutex dissimulés dans ses valises. Elle était jugée aux côtés d'une Mauricienne, Giantee Ramchurn, la mère de son ancien petit-ami Tinsley C. qu'elle accuse d'avoir placé les comprimés dans ses bagages à son insu. Aurore Gros-Coissy risque 60 ans de prison.
 
Au dernier jour du procès, la procureure a demandé la condamnation d'Aurore Gros-Coissy pour importation de drogue. Selon elle, la Française, "intelligente et rusée", ne pouvait ignorer le trafic organisé par son ex-petit ami. Elle a par ailleurs demandé à la Cour de condamner sa co-accusée pour tentative de trafic de drogue.


L'avocat de la jeune rhodanienne a affirmé que sa cliente était "une victime innocente de son ami, en qui elle avait entièrement confiance". Maître Gavin Glover a demandé son acquittement. L'avocat de Giantee Ramchurn, la co-accusée, a aussi demandé l'acquittement de sa cliente.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play