publicité

Amiante : les 12 appartements de la SIDR des Camélias doivent être expertisés

Douze locataires de la SIDR ont porté plainte contre le bailleur social. Ils suspectent leurs appartements de contenir de l’amiante. Le juge des référés du tribunal d’instance a ordonné une expertise.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Réunion 1ère
  • Publié le
L’affaire débute en 2010 quand la SIDR ordonne à une entreprise spécialisée de rechercher, si de l’amiante a servi lors de la construction de ses immeubles des Camélias. Ce produit toxique est détecté dans plusieurs appartements de la cité. Il a été utilisé dans la conception de dalles pour recouvrir les sols. Ces plaques non « friable », donc moins dangereuse selon les spécialistes, doivent être éliminées avec beaucoup de précautions.
Cette information incluse dans les conclusions du rapport des experts est parvenue aux oreilles des plaignants. Leurs appartements n’avaient pas été intégrés dans le programme de rénovation d’où leur action en justice.

Mise en danger des locataires ?

Quatre ans après l’expertise, les locataires viennent donc d’obtenir gain de cause devant le juge des référés du tribunal d’instance. Le magistrat a suivi les arguments de Me Patrice Selly et de la CNL (Confédération Nationale du Logement) en ordonnant que de nouvelles expertises soient effectuées, d’ici au début de l’année 2015, dans les 12 logements des demandeurs.
Le cabinet en charge de cette nouvelle étude devra déterminer s’il y a des plaques d’amiante et leur niveau de dangerosité.
En fonction du résultat de l’expertise la SIDR pourrait être obligée à reloger les 12 familles avant d’entreprendre des travaux. De plus, si les logements sont insalubres la CNL et les locataires pourraient engager de nouvelles poursuites contre le bailleur social pour mise en danger de la vie de d’autrui.

Reportage de Steve-Henry Peeters et Christian Krans
DELIBERE AMIANTE CAMELIAS

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play