réunion
info locale

Marcelle Puy blessée, contrainte d’abandonner

grand raid
Alanoula - Marcelle Puy
©Réunion 1ère
La Possessionnaise, quintuple vainqueur du Grand-Raid avait laissé planer un doute sur sa participation. La rumeur de la blessure s’est confirmée dès le 14ème kilomètre. Arrivée au Domaine-Vidot, la championne a préféré renoncer.
« C’est le mollet », Marcelle Puy, renonce et explique en une phrase pourquoi elle ne peut pas continuer, « Si je suisarrivé jusqu’ici c’est en serrant les dents ». La Possessionnaise, quintuple gagnante du Grand-Raid, préfère arrêter là.

Les coureurs ont juste une heure de course dans les jambes, trois fois rien pour ces spécialistes des longues distances. Tout juste sont-ils échauffés, pourtant comme tous les sportifs de haut niveau, ils doivent écouter leur corps. Fidèle allié des jours avec et déserteur des jours sans.
 
Pluie et vent à Mare-à-boue
 
La représentante réunionnaise était La chance de victoire locale dans cette édition 2014. Certes Freddy Thévenin est toujours aux avants postes, mais sera-t-il en mesure de suivre la cadence infernale imposée par François D’Haene qui est passé à Cilaos avec 14 minutes d’avance sur son dauphin de l’édition 2013.

Marcelle Puy n’est pas le seul grand nom à avoir jeté l’éponge. Xavier Thévenard, Pascal Blanc et René-Paul Vitry ont également abandonné.
La course est encore longue et la Redoute très loin. Les spécialistes affirment que le podium se dessinera entre Mafate et le Maïdo. D’ici là, tous les renversements sont possibles et d’autres abandons retentissants sont prévisibles…


Publicité