Affaire Pistorius : vers une révision du procès en 2015

justice
Oscar Pistorius n'est pas reconnu coupable du meurtre de sa compagne
Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius arrive au tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 11 septembre 2014, pour la lecture du verdict dans son procès pour le meurtre de sa petite amie en 2013, (SIPHIWE SIBEKO / REUTERS)
Le parquet sud-africain, insatisfait du verdict rendu contre Oscar Pistorius, a fait appel du jugement, ce mardi. Cela ouvre la voie à une révision - vraisemblablement en 2015 - du procès du champion handisport, en prison depuis octobre pour avoir abattu sa petite amie en 2013. 
Oscar Pistorius, 27 ans, a été condamné à cinq ans de prison, et échappé au verdict de meurtre passible de la perpétuité. L'«homicide involontaire» retenu finalement a suscité l'incompréhension d'un grand nombre de juristes en Afrique du Sud, et valu des critiques très dures à la juge Thokozile Masipa.

Si la juge avait de bonnes raisons d'écarter la préméditation, selon les juristes (Pistorius a toujours nié avoir sciemment tiré sur sa petite amie), personne ne comprend pourquoi elle a dédouané Pistorius de toute intention homicide, et retenu seulement la négligence. Lui-même affirme qu'il s'est crû victime d'un cambriolage.