Les compagnies aériennes cherchent le moyen de transporter vers Rungis les fruits tropicaux de La Réunion

agriculture
20141119 Letchis
©Reunion1ere
Des fruits très appréciés en métropole pour leur fraicheur et qui risquent de manquer de place dans les avions
Pour les producteurs, il s’agit de conserver le marché conquis ces dernières années en métropole. Un travail de longue haleine et qui risque d’être anéanti par le manque de fret.
Les compagnies aériennes ont réduit cette année leur nombre de vols pour s’adapter à la demande des passagers.
Air France est la seule compagnie à disposer d’avion cargo et assure offrir pour cette saison la même capacité que l’année dernière.
Les autres compagnies découvrent la demande des producteurs et doivent trouver rapidement des capacités supplémentaires.
Les producteurs seront fixés en fin de semaine.

Il faut trouver une solution face à la concurrence des exportations des producteurs de l’Ile Maurice
 
En images avec Michelle Ozoux, Thierry Chenayer et Christine Ducos
En interview
  • Jean-Yves Minatchy, vice-président délégué aux affaires agricoles – Chambre d’agriculture
  • Dominqiue Dufour, secrétaire  général d’air Austral
  • David Cayrou, société  Boyer SAS

Une réunion initiées après l'opération coup de poing des producteurs de la CGTR la veille
En images avec Nadias Tayama








Les Outre-mer en continu
Accéder au live