réunion
info locale

Fessée et punitions corporelles sur les enfants : que dit la loi ?

éducation
Fessée à l'ancienne
Quelques mois après le retrait de la proposition de loi sur la famille d’un amendement « anti-fessée », le gouvernement annonce une grande réflexion en vue d’aboutir à une éducation sans violence. Que dit la loi aujourd'hui?
La France serait, selon les députés et l’exécutif, un pays des plus archaïques puisque toute personne serait protégée des violences dont elle pourrait être victime, sauf des enfants, dont les parents bénéficieraient d’un droit de correction ou d’une exception éducative.

Pourtant; l
a loi actuellement applicable en la matière n’accorde aucune indulgence particulière aux auteurs de violences sur enfants.  Au contraire, elle sanctionne toute violence commise sur un mineur et érige en circonstance aggravante le jeune âge de la victime. Lire l'intégralité de l'article sur Francetvinfo
Publicité