Saint-Joseph: les habitants de la Passerelle ne veulent pas évacuer

environnement
Passerelle evacuation
La police municipale est venue tenter de convaincre les habitants d'évacuer
Une expertise menée par le BRGM a révélé la fragilité d'un bloc rocheux de 800 tonnes qui pourrait tomber sur des maisons du quartier de la Passerelle à Saint-Joseph. Un arrêté d'évacuation a été pris par la sous-préfecture, mais beaucoup d'habitants refusent de quiter les lieux.
Sur les 15 familles concernées, 7 ont accepté d'évacuer leurs maisons. L’école reste fermée et les 35 enfants iront à l’école de Langevin à partir de ce jeudi.

Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) fera une nouvelle inspection de la falaise demain, pour déterminer s'il existe une manière de contrôler le risque d'effondrement du bloc rocheux. 

Reportage d'Isabelle Allane et Laurent Josse

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live