Ultimatum de 24 heures pour les derniers irréductibles de La Passerelle

environnement
20141124 Ecole de La Passerelle
©Reunion1ere
Sur les 15 familles concernées, 8 sont toujours sur place malgré l'arrêté d'évacuation pris ce week-end. Un nouvel arrêté a été pris ce matin : les habitants ont 24 heures pour quitter leur maison, sinon, leur évacuation se fera. Un recours à la force n'est pas exclu.
Le quartier est toujours menacé par l’effondrement d’un bloc rocheux de 800 tonnes.
La ville de Saint-Joseph a pris dimanche un arrêté municipal et demandé à une quinzaine de familles d’évacuer les lieux. Des familles qui ont refusé pour la plupart de partir et d'être relogées temporairement dans des meublés de tourisme.
Il y a d'abord eu une période de dialogue mais ce matin, le sous-préfet a notifié aux derniers "récalcitrants" sa décision.

En images avec Hermina Lasson, David Couanon et Jean-Pierre Picard
En interview:
  • Monique Grondin, riveraine
  • Nathalie Albac, riveraine
  • Loic Armand, sous-préfet de Saint-Pierre

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live