réunion
info locale

Accident du Moufia : alcool et vitesse ont coûté la vie de quatre étudiants

faits divers
Accident Moufia 2
©Réunion 1ère - Bruce Régent
C'est à 21 heures 45 qu'une voiture a fauché un groupe de jeunes qui marchait sur l’avenue George Brassens, tout près du conseil régional à Saint-Denis.
Quatre jeunes d'une vingtaine d'années sont décédés.
C'est un drame effroyable qui s'est déroulé hier à Saint-Denis. D’après les témoins sur place, le véhicule particulièrement puissant, une Citroen C2 VTS rouge, est arrivé à très grande vitesse sur la descente en direction du Boulevard Sud. Le conducteur a perdu le contrôle de sa voiture qui est montée sur le trottoir et a percuté les jeunes de plein fouet. Quatre étudiants sont morts. Deux autres personnes, un homme et une femme, sont aujourd'hui entre la vie et la mort à l'hôpital. 
 
Les tests d’alcoolémie réalisés juste après le drame se sont révélés positifs. Aucune traces de freinage n'a été relevée sur place. Le conducteur a été placé en garde à vue. Les deux autres occupants de la voiture ont été légèrement blessés. Ils ont également été entendus hier par les policiers au commissariat Malartic pour tenter de comprendre comment un tel accident a pu se produire.

La réaction de la Ministre des Outre-Mer
La Ministre des Outre-Mer, George-Pau Langevin, a réagi par voie de communiqué :
"La ministre des Outre-mer, George PAU-LANGEVIN, a appris avec une très grande émotion le terrible accident de la route survenu mercredi dans la soirée à Saint-Denis de La Réunion, causant la mort de quatre piétons et plusieurs blessés.
Toutes ses pensées vont naturellement aux familles et aux proches des victimes. Elle s’associe à leur douleur et les assure de toute sa solidarité.
La ministre souhaite en outre que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame."
Publicité