La cuisine réunionnaise à Paris pour le salon de la gastronomie des outre-mer

cuisine et gastronomie
Salon de la gastronomie
©D.R
Les parisiens auront trois jours, en Février, pour faire le tour de la gastronomie des outre-mer. La Réunion et ses chefs seront Porte-de-la-Villette pour inciter les visiteurs à poursuivre le voyage lors de leurs prochaines vacances.
Quoi de mieux qu’un ti-punch, un samoussa, un rougail saucisse ou un gâteau patate pour faire naître l’envie d’aller plus loin.
Philippe Doki-Thonon (Le Roland Garros), Jean-Edvard Louiso (Chez Doudou), Jean-Claude Cleret (H-Traiteur), Aurélienne Payet (Découverte Réunion) ou encore Marie-France Grain-Galet (Le fruit de ma passion) s’installeront au piano Porte-de-la-Villette pour faire découvrir au public de métropole les petits et les grands plats de la cuisine réunionnaise.
L’IRT, (Ile de La Réunion Tourisme), veut profiter de cette fenêtre ouverte sur l’outre-mer du 7 au 9 Février 2015, pour que les curieux d’un jour deviennent les voyageurs du lendemain.
 
Les fruits, les légumes, les confitures…
 
Pour attirer le chaland, l’IRT sera installé sur le stand N°3 où elle disposera de 50m² pour présenter la gastronomie, les paysages et les solutions qui permettent de venir passer des vacances dans ce petit bout de France.   
 
Ce salon de la gastronomie ultramarine, n’est pas centré sur La Réunion. Il représente cependant, une occasion en or pour les producteurs « péï », spécialisés dans l’agroalimentaire, d’exposer leur production si spécifique. Les grains, les confitures (Ndlr : ananas-Victoria, banane-figue, goyavier, papaye…), les rhums arrangés et le chocolat, de La Réunion, peuvent s’exporter dans les épiceries fines.
Difficile, en effet, d’alimenter la grande distribution. En revanche, ces produits si spécifiques sont très recherchés par les Réunionnais installés en Métropole, mais aussi par les touristes voulant retrouver les parfums, le goût ou une sensation qui ont marqué leurs vacances à La Réunion.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live