Nouvelles perquisitions des gendarmes à la Région dans l’affaire de l’attribution des marchés de la Nouvelle route du littoral

route du littoral
Façade Conseil Régional
©Réunion 1ère
La brigade financière de la gendarmerie poursuit ses investigations  à la Pyramide inversée. Commencées fin 2014 elles se sont poursuivies le 5 juin.
Selon Imazpress qui donne cette information aujourd’hui, les gendarmes ont obtenu tous les dossiers souhaités « puisqu’il n’a jamais été question de cacher quoi que ce soit et encore moins  de faire obstruction au travail des enquêteurs » selon une source proche du conseil régional. 

Après les précédentes perquisitions, la Région avait publié un communiqué dans lequel elle mettait en avant le caractère « classique et courant d’une telle démarche compte tenu de l’importance et des enjeux attachés à un projet de cette envergure »

Les marchés sur lesquels portent les investigations sont ceux des deux principales tranches de chantier de la Nouvelle route du Littoral attribuées aux groupements Vinci/Bouygues et GTOI/SBTPC pour la construction des digues et du viaduc.
Le groupe Eiffage TP, avait attaqué la décision de la commission d’appel d’offres de la Région.
Le recours avait été rejeté par le tribunal administratif le 2 décembre 2013.
 

 
 
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live