réunion
info locale

La fréquentation touristique en hausse de 5,3% au 1er semestre

tourisme
20130924 Tourisme
©Gilbert Hoair
Selon l'Insee, au 1er semestre 2015, La Réunion a accueilli 197 400 touristes extérieurs, soit 5,3 % de plus qu’au 1er semestre 2014.
La hausse de la fréquentation est portée par les touristes européens (+ 17 %) et de l’océan Indien (+ 25 %) tandis que les touristes en provenance de France métropolitaine progressent plus modérément (+ 2 %). Les touristes d’agrément, venus principalement pour visiter l’île, et les touristes d’affaires sont plus nombreux (respectivement + 5 % et + 23 %). Grâce à la hausse de la fréquentation, les dépenses totales effectuées au 1er semestre progressent de 4 %.

Au 1er semestre 2015, 197 400 touristes ont visité La Réunion, soit 5,3 % de plus qu’au 1er semestre 2014. Les visiteurs métropolitains sont toujours les plus nombreux mais leur poids diminue (77 % des touristes après 80 % au 1er semestre 2014). Avec 2 % de touristes supplémentaires, ils progressent moins vite que les visiteurs en provenance du reste de l’Europe (+ 17 %), notamment d’Allemagne et de Belgique. Les touristes provenant de la
zone océan Indien sont également venus plus nombreux (+ 25 %) : 87 % résident à Mayotte et à Maurice. Les
visiteurs en provenance du reste du monde sont en retrait (- 6 %).
 
Le tourisme d’agrément repart à la hausse

Pour la première fois depuis le 1er semestre 2011, le tourisme d’agrément repart à la hausse (+ 5 %) et atteint 64 300 visiteurs. Le tourisme d’affaires continue de progresser (+ 23 % après + 13 % en 2014) et approche la barre des 25 000 visiteurs. Le tourisme affinitaire (visite dans la famille ou chez des amis) est stable. Les visiteurs qui
viennent pour d’autres motifs (événements culturels ou sportifs, formations, soins, etc.) sont plus de 8 000, en
progression de 32 %.
 
Au 1er semestre 2015, une majorité de touristes séjournent principalement chez des proches. Leur nombre augmente de 12 %.
Avec 48 % des touristes, l’hébergement marchand est relativement stable par rapport au 1er semestre 2014.
L’hôtellerie classée, mode d’hébergement principal pour 40 600 touristes, est en forte progression (+ 9 %), contrairement à l’hôtellerie non classée et aux résidences de tourisme. L’hébergement en location baisse légèrement (- 2 %). Pour les autres modes d’hébergement (maisonsd’hôtes, gîtes, etc.), la baisse constatée au 1er semestre 2014 se poursuit (- 14 %).
Les touristes non originaires de La Réunion sont plus nombreux que l’an dernier (+ 6 %) et représentent 84 % de
l’ensemble des visiteurs.
 
Les dépenses totales progressent

Grâce à la progression du nombre de touristes, les dépenses totales progressent de 4 % et s’élèvent à 141,1 millions d’euros. Toutefois, les dépenses par ménage diminuent (- 4 %). En moyenne, un ménage dépense 1 226 euros durant son séjour à La Réunion. Au 1er semestre 2015, les touristes sont restés 17 jours en moyenne sur l’île.