réunion
info locale

Maurice : le violeur de l’adolescente réunionnaise interpellé

faits divers
Commissariat de Grand-Bay
©capture d'écran de Defimedia
Un Mauricien a été interpellé par la National Crime Intelligence Service (NCIS). L’homme a été placé en garde à vue. Des prélèvements ADN ont été effectués pour les comparer à ceux collectés sur la jeune victime. Les résultats de ces tests seront déterminants.
Le suspect, un Mauricien d’une vingtaine d’années déjà connu des forces de l’ordre pour des vols et des cambriolages, correspondrait au portrait robot dressé par l’adolescente. Entre autres détails décrits  par la jeune victime, un tatouage au niveau du cou.
 
Reste à savoir, si cet homme est le violeur. Les inspecteurs de la brigade criminelle mauricienne ont recueilli sur les lieux du crime des mégots de cigarettes. Des prélèvements d’ADN ont également été réalisés sur la Réunionnaise âgée de 16 ans lors de son examen médical.
Des tests sont actuellement en cours nous apprend le site Defimedia.info. Des résultats, dépendra l’avenir judiciaire du suspect.
 
Violée dans un champ de cannes
 
Pour mémoire, l’affaire débute, le dimanche 10 Janvier 2016 vers 19 heures, quand une lycéenne réunionnaise âgée de 16 ans vient porter plainte pour viol au commissariat de Grand-Baie. Très choquée, elle explique qu’elle a été agressée, le jour même, vers 12h30, alors qu’elle se rendait au supermarché du quartier. Elle avait emprunté un chemin de terre pour gagner du temps. C’est là qu’un homme s’est jeté sur elle, l’a entraînée dans le champ de cannes voisin pour abuser d’elle. Dès le lendemain, elle accompagne les policiers sur les lieux du crime et participe à l’élaboration d’un portrait robot du suspect. Portrait qui a abouti à l’interpellation du violeur présumé…