L'actu de la région: les premiers horodateurs investissent le chef-lieu de Mayotte

océan indien
Les premiers horodateurs de Mayotte
©Mayotte la 1ère
Les premiers horodateurs débarquent à Mayotte, saisie de subutex à Maurice et enfin menaces sur l'organisation des examens à Madagascar

Mayotte: les automobilistes vont passer à la caisse

Révolution à Mayotte : après les zones bleues, les horodateurs débarquent à Mamoudzou. En 2017, le chef-lieu avait déja mis en place les premières zones de stationnement réglementé. Dans quelques jours, les automobilistes seront invités à passer au stationnement payant avec les premiers horodateurs du 101ème département. Voyez le reportage de Bibi Mariame Halidi et Anastasia Laguerra:
Maurice: 600 comprimés de subutex saisis

Selon Defimedia, 600 comprimés de Subutex d'une valeur marchande de 49 640 euros ont été saisis par les hommes de l’Anti-Drug & Smuggling Unit de Rose-Hill. C’était lors d’une perquisition menée dans deux maisons. Trois personnes ont été arrêtées et elles sont maintenues en détention. Un quatrième suspect est activement recherché par les limiers de la brigade antidrogue. 

La dernière grosse saisie de ce type de stupéfiants remonte au 24 février 2017. 12 749 comprimés de cette drogue, avaient été saisis à Roche-Bois. Lors de son interrogatoire, le suspect avait déclaré aux enquêteurs que Wesley Bhadhoodeenkhan, alias Toto, était le véritable propriétaire du stock. Après huit mois de cavale, ce dernier avait été arrêté le 5 octobre.
 
Subutex


Madagascar: grève des enseignants, menaces sur les examens
La crise au sein du ministère de l’Education nationale risque de perdurer selon la Tribune de Madagascar. Une tension de plus en plus vive est attendue dans les prochains jours entre le ministère et les syndicalistes. « Le risque d’une année blanche est très probable », indique Elidiot Randrianjafy du syndicat ANEFA. A l’allure où vont les choses, les examens officiels doivent être reportés, poursuit-il en ajoutant que cette fois-ci les syndicalistes ne se laisseront plus faire. Le comité spécial mis en place pour résoudre cette crise aurait également failli à sa mission.

De son côté, le ministère de l’Education nationale persiste et signe. « La date des examens officiels seront maintenus quoiqu’il arrive », précise un responsable au sein du ministère. L’Etat aurait fait un grand pas en effectuant en proposant lors du conseil des ministres de mercredi à Iavoloha le paiement de « l’indemnité spéciale » de 100 000 ariary (environ 25 euros) des enseignants en trois tranches, sur trois années (25% en 2018, 50% en 2019 et 100% en 2020). L’Etat aurait également répondu favorable aux autres revendications des syndicats, à l’instar du reclassement des enseignants sortant des centres de formation.

Seychelles: l'archipel a des solutions pour remplacer les pailles en plastique

Alors que le ministre de l’écologie Nicolas Hulot défend mordicus l’interdiction prochaine des pailles en plastique, les Seychelles rappellent à qui veut l'entendre qu'ils sont les premier à avoir interdit les pailles en plastiques. Le site Seychellesnewsagency présente d’ailleurs ce matin 5 alternatives à la paille pour boire : celle en acrylique réutilisable, ou bien en bambou, en métal, en verre ou en papier. Les pailles sont des millions à se retrouver dans les océans. La paille en plastique est une arme mortelle pour les poissons, même pour les plus gros comme les thons. Elle peut perforer les organes digestifs. 
Pailles en plastique
Les Seychelles premier pays à avoir interdit les pailles en plastique ©Seychellesnewsagency