réunion
info locale

L’aéroport Roland-Garros enregistre un trafic record en décembre 2019

société
Des passagers en partance pour Maurice sont toujours bloqués à l'aéroport de Gillot.
Des passagers en partance pour Maurice sont toujours bloqués à l'aéroport de Gillot. ©Laurent Figon
L’Aéroport de Roland Garros a accueilli un trafic record de 242 138 passagers en décembre (+6,8%) et un total de 2 488 014 passagers sur l’ensemble de l’année 2019 (+0,5%).
 
Des pics quotidiens à plus de 10 000 passagers ont été enregistrés les 21 et 28 décembre. Sur ce dernier mois de l’année, le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, a augmenté de 8,4% pendant que se confirmait le ralentissement du trafic de transit (à peine plus d’un millier de passagers, -75%).

La progression s’établit à 8,3% sur l’axe métropole-Réunion, qui avait été impacté un an plus tôt par la fin de la crise des « gilets jaunes ». Sur les lignes régionales, le nombre de passagers progresse globalement de 8,9%, sous l’effet d’une dynamique qui concerne toutes les lignes : Maurice (+8,6%), Mayotte (+7,9%), Madagascar (+12%), l’Afrique du Sud (+13,3%), les Seychelles (+7,5%) et les Comores (+0,6%).

Les lignes long-courrier internationales voient leur fréquentation progresser plus modestement de 0,9%, grâce à une hausse de 10,2% des passagers sur Réunion-Bangkok et malgré une diminution de 2,4% sur Chennai (Inde) et de 47,5% sur Guangzhou (Canton, Chine).
 
AvionsAirAustralXLAirways
3 fréquences par semaine entre La Réunion et Marseille ©DR
 

En 2019 : l’aéroport Roland Garros poursuit sa croissance (+0,5%)


Le rythme est cependant moins soutenu que les deux années précédentes.

Le nombre de passagers locaux a augmenté de 1,2% pendant que celui des passagers en transit reculait de 31,1%, touché par la réduction des opérations de Corsair dans la zone océan Indien et par la baisse de fréquentation de la ligne Tananarive-Réunion-Guangzhou d’Air Madagascar.

Sur l’axe métropole, le nombre de passagers est resté stable par rapport à 2018, malgré la disparition de la compagnie XL Airways en septembre. Il a en revanche progressé de 2,9% sur les lignes régionales, où se confirme le dynamisme des liaisons entre l’aéroport Roland Garros et les aéroports malgaches (+14,4%).

La fréquentation de la ligne Réunion-Afrique du Sud a pour sa part augmenté de 11,5%. Les progressions ont été moindres sur les Seychelles (+3,1%), Maurice (+0,8%) et Mayotte (+0,1%). La baisse s’est en revanche confirmée sur les Comores (-24,7%).

Sur le long-courrier international, le nombre de passagers a globalement progressé de 5,5% en 2019, malgré une baisse de 17,1% constatée sur Réunion-Guangzhou. La ligne Réunion-Bangkok a vu sa fréquentation augmenter de 5,9% et la desserte de Chennai a attiré 24,2% passagers de plus qu’en 2018.