Air Mauritius : les clients s'organisent en cas de liquidation

économie
Aéroport de Plaisance à l'île Maurice
Le tourisme est en stand-bye à Maurice, comme partout dans le monde. La crise de la covid-19 a fragilisé l'économie de l'île sœur. Sa compagnie aérienne, Air Mauritius, est menacée. En cas de liquidation, les clients veulent obtenir la validité de leurs billets déjà achetés, mais non-remboursables. ©Capture d'écran île Maurice Club
L'avenir d'Air Mauritius est incertain. Mille clients se sont regroupés pour obtenir de l'Etat mauricien l'assurance que leurs billets d'avion seront honorés. Ils demandent aux administrateurs, une garantie, de la validité de leur titre de transport acquis en cas de disparition de la compagnie.
Les clients d'Air Mauritius n'obtiennent pas de réponse à leurs interrogations. Depuis des semaines, ils téléphonent par centaine aux plateformes de renseignement de la compagnie, sans le moindre résultat. Lassés de la situation, ils ont ouvert un site pour recueillir tous les courriers des clients qui veulent obtenir l'engagement formel des administrateurs d'Air Mauritius que leurs billets seront honorés en cas de liquidation. 

Ils sont informés de la grave crise financière et admettent qu'Air Mauritius ne puisse pas rembourser ses clients. Ils acceptent que leurs billets deviennent des bons à faire valoir, mais ils veulent obtenir la garantie que celle-ci sera effective.
 

Le tourisme et l'île Maurice sont indissociables


Le 4 juin dernier, le directeur de la compagnie aérienne a reconnu que la liquidation était une option. En clair, si le transporteur mauricien ne parvient pas à réduire le trou financier dans lequel il tombe tous les jours un peu plus,  Air Mauritius disparaîtra. Cependant, il est difficile d'envisager notre voisine sans sa flotte d'avions. 

Le tourisme, même si la période est très difficile, reste l'un des atouts de l'île sœur. Son nom est indissociable de l'image des vacances de rêve. Le lagon, le sable blanc, les tropiques restent des valeurs sures. Les détenteurs de billets d'avion qui ne peuvent pas être remboursés n'ignorent pas que si Air Mauritius est liquidée, un nouveau transporteur verra le jour avec l'aide de l'Etat.


Ils anticipent cette décision en demandant, par courrier : "Un engagement formel indiquant que les billets que je détiens seront honorés par Air Mauritius, ou par la nouvelle compagnie aérienne qui serait mise en place en cas de mise en liquidation", écrit Le Mauricien.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live