réunion
info locale

Année internationale des récifs coralliens : à la découverte de la biodiversité réunionnaise

nature
Corail
©AllTheContent / Toby Hudson / Wiki Commons
La réserve naturelle marine de La Réunion met en avant le récif corallien réunionnais ce week-end. Durant 2 demi-journées, de nombreuses activités sont ainsi proposées au public pour le sensibiliser à la beauté et la fragilité de cet écosystème extraordinaire.
 
L’évènement, initialement prévu les 24 et 25 novembre dernier, a dû être reporté à ce week-end du 15 et 16 décembre du fait du mouvement des Gilets Jaunes. Organisé pour célébrer l’année internationale des récifs coralliens, ces deux demi-journées doivent permettre au grand public d’en savoir plus sur la vie de ces écosystèmes.

Beaux, complexes, mais aussi très fragiles, les récifs coralliens sont une richesse que chacun peut prendre plaisir à découvrir, mais qu’il est aussi nécessaire de protéger. La réserve marine de La Réunion a donc prévu de nombreuses activités pour initier les curieux aux merveilles de ce patrimoine marin extraordinaire.


Des projections de vidéos sous-marines et une quinzaine de stands prendront place sur la plage de l’Hermitage dès 13h ce samedi 15 décembre et jusqu’à 16h dimanche 16 décembre. De nombreuses autres activités sont aussi proposées, dans l’eau cette fois, comme la découverte du sentier sous-marin ou du dessin sous l’eau pour les plus jeunes.

 

La richesse des récifs coralliens


Ces écosystèmes si particuliers assurent un rôle important dans le milieu marin. Essentiels mais rares, les récifs coralliens sont des réserves écologiques majeures mais ne couvrent que 0,2% de la surface des mers. Pourtant, ils abritent près de 30% de la biodiversité marine, assurent la protection du littoral et participent à la formation des plages.

Leurs bénéfices socio-économiques sont également importants puisqu’ils font vivre directement ou indirectement près de  500 000 millions de personnes à travers la planète, dont 40 millions de pêcheurs. Ils jouent aussi un rôle majeur dans l’activité touristique.
 

Une richesse en danger


Beaux mais fragiles, les récifs coralliens subissent de plein fouet le changement climatique, à travers le réchauffement ou l’acidification des océans, mais aussi les impacts des activités humaines comme la pollution, la pêche ou encore la sur-fréquentation. Aujourd’hui, on estime que 20% de ces écosystèmes ont disparu et 25% sont en grand danger.


Le reportage de Céline Latchimy et de Thomas Lemoullec.
©Reunion la 1ère

 
Publicité