Assises : elle refusait de l'épouser, il avait tenté de la tuer sous les yeux des enfants

violence
Assises : procès pour violence conjugale
Un procès pour violences conjugales avec un homme accusé de tentative de meurtre sur son ex compagne s'est ouvert aujourd'hui. Les faits se sont déroulés en aout 2014. Lors d'un pique nique familial sur les bords de la Rivière Langevin, à Saint Joseph. Le procès est prévu sur deux jours.
Situation assez rare : la victime de cette sauvage agression a tenu à être présente au procès, face à celui qui a tenté de la tuer. L'homme n'est autre que son ancien compagnon. Quand ils se sont séparés elle avait tenu à ce qu'il continue de voir ses enfants. Le 4 août 2014, elle avait donc organisé un pique-nique sur les bord de la Rivière Langevain. C'est là qu'il est devenu fou en la voyant. Il a d'abord tenté de l'égorger, puis à 3 reprises, il lui a plongé la tête dans le bassin pour la noyer en lui administrant des coups.
Une sauvage agression qui s'est déroulée sous les yeux appeurés des enfants du couple. L'issue aurait pu être encore plus tragique si un promeneur n'était intervenu pour sauver la femme.
L'agresseur reconnait la tentative de meurtre et dit en pleurant qu'il ne peut pas vivre sans elle et qu'il regrette ses terribles gestes. Verdict demain jeudi 23 juin en fin de journée. 

Compte rendu d'audience Nathalie ROUGEAU. sur des images d'Alexandra PECH
©reunion


Les Outre-mer en continu
Accéder au live