Avec 94 cas en une semaine, l'épidémie de dengue ralentit fortement à La Réunion

dengue
Dengue
L'épidémie de dengue poursuit son ralentissement, en plein hiver austral, à La Réunion. En une semaine, 94 cas ont été confirmés, annonce ce mercredi 13 août, la préfecture de La Réunion.

Du 2 au 8 août, 94 cas de dengue ont été confirmés (contre 178 la semaine précédente après consolidation des données), annoncent ce mercredi 18 août, la préfecture de La Réunion et l'Agence Régionale de Santé.

Une circulation plus importante que les années passées malgré l'hiver

Le nombre de cas continue de diminuer dans la majorité des communes. Le secteur Ouest reste la région la plus touchée, précise la préfecture. Les autres indicateurs (passages aux urgences, hospitalisations) montrent également une baisse de l’épidémie. Toutefois, malgré l’hiver austral, la circulation du virus reste plus importante que les années précédentes à la même période".

Depuis le 1er Janvier, 19 décès sont directement liés à la dengue dans l'île, 29 452 cas de dengue ont été confirmés, 914 hospitalisations, et plus de 4 040 passages aux urgences.

L'Ouest toujours plus touché

Sur les deux dernières semaines, les cas confirmés ont été localisés dans toutes les communes, à l’exception de l’Entre-Deux, Sainte-Suzanne, Salazie et La Plaine des Palmistes.

Le secteur Ouest comptabilise la majorité des cas déclarés. Des cas y sont recensés dans toutes les communes. Saint-Paul reste la commune où le virus circule le plus (38% des cas).

Les autres cas sont principalement rapportés à Saint-Pierre, Saint-Joseph et Saint-Louis, Saint-Denis et Saint-André.

Des regroupements de cas (foyers de dengue) ont été identifiés dans les quartiers suivants :

RÉGION OUEST

  • Saint-Paul (La Plaine les Chocas)
  • Saint-Leu  (Piton Saint-Leu)

RÉGION SUD

  • Saint-Joseph (Le Butor)

 

Les recommandations

Il suffit d’une seule piqûre de moustique pour avoir la dengue. 

Pour éviter de tomber malade : éliminez les gîtes larvaires, vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile, vérifier les gouttières, protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaires,  vêtements longs…).

Continuez à vous protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.

Si vous êtes malade, afin de prévenir les formes graves de la dengue, il est recommandé aux personnes infectées de :

  • Consulter un médecin dès l’apparition de symptômes évocateurs de la dengue
  • Surveiller son état de santé, particulièrement au 4ème jour de la maladie
  • Rendez-vous à l’hôpital en cas de dégradation de votre état de santé

Retrouvez toute l’actualité sur la dengue à La Réunion sur le Facebook Ensemble contre les moustiques.