réunion
info locale

Caroline ou l’aventure incroyable du centre d’assistance médicale à la procréation du Port

sciences
Bébés
©DR
Ce 11 Mars 1987, à la clinique du Port, une équipe médicale attend fébrile l’arrivée d’un bébé.
Celui qui a crée le centre « Biovie » quelques mois plus tôt, et deux gynécologues. Caroline Odon pousse son premier cri, après des mois d’attente, et une aventure merveilleuse.
Depuis 1986,  le centre d’assistance à la procréation a mis au monde entre 4000 et 6000 bébés pour des couples souffrant d’infertilité, à La Réunion et dans la zone océan Indien.
Les différentes techniques de PMA, FIV et autre ICSI permettent l’arrivée de 240 nouveaux nés, chaque année.   
Lors d’une procréation naturelle, le taux de réussite est de l’ordre de 23%.

L’Infertilité à La Réunion

Un couple sur 7 est traité dans l’île, pour des problèmes d’infertilité.
Hommes et femmes sont concernés.
Trompes bouchées, endométrioses, diminution de la mobilité des spermatozoïdes.
Les facteurs sont multiples, les couples font aussi des enfants de plus en plus tard.
A partir de 35 ans, le taux de grossesse chute, la qualité génétique des ovocytes, par exemple diminue.

Le centre du Port fait appel aujourd’hui dans 70% des cas à l’ICSI.
Le spermatozoïde après sélection, est injecté directement dans l’ovule sous microscope.
Mais le centre préfère, quand le choix est possible, avoir recours à la FIV,,c'est-à-dire, à la rencontre dans l’éprouvette.

Depuis 4 ans, pour éviter les grossesses multiples, un seul embryon est réimplanté..
20% de jumeaux auparavant , 8% aujourd’hui .

 Le centre fête ses 30 ans

130 enfants,  souffleront sur les bougies de ce bel anniversaire le samedi 03 Septembre.
Caroline ne pourra pas être là, mais le créateur du centre de l’époque, Jean Marie Verrougstraete a prévu de raconter en images, au travers d’interviews, de témoignages, l’aventure de ce bébé de l’espoir, devenu une belle jeune femme aujourd’hui.   
 
Retrouvez ici le centre d'assistance médicale à la procréation. ampreunionleport.com

En images avec Marie-Ange Frassati.
©reunion

 

Publicité