Coronavirus : 5 cas confirmés à La Réunion, le point sur la situation ce vendredi

coronavirus
Coronavirus point presse ARS vendredi 130320
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Un 5ème cas a été confirmé ce vendredi 13 mars au matin, par les autorités. Trois l’ont été hier, jeudi, et le premier mercredi. Jusque-là, les 4 premiers étaient des cas importés. La directrice de l’Agence Régionale de Santé fait le point sur la situation.
Quatre cas confirmés et importés, c’était bilan pour La Réunion hier soir, jeudi 12 mars. Depuis ce vendredi matin, le compteur est passé à 5. Un 5ème cas avéré,  au sujet duquel on devrait avoir davantage d’informations au cours du point presse qui se tient actuellement dans les locaux de l’Agence régional de Santé.


Suivez le point sur la situation de la directrice de L’Agence Régionale de Santé, Martine Ladoucette : 

Le 5ème cas revenait de métropole


Le 5ème cas avéré confirmé ce vendredi matin est une femme de 37 ans, rentrée de métropole depuis plusieurs jours. Cette personne a été depuis son retour avec beaucoup de personnes, a annoncé la directrice de l’ARS.

Sept contacts familiaux et 15 contacts professionnels en relation avec elle ont été joints. Aucun ne présente de symptômes, mais toutes restent considérées comme présentant un risque élevé. Ce 5ème cas a également participé aux Francofolies de La Réunion à Saint-Pierre lors de la soirée du samedi 7 mars. Elle était accompagnée d’un ami, qui est aussi considéré comme un contact présentant un risque élevé.

 

Un numéro vert local pour informer les festivaliers inquiets


La personne contaminée dit cependant être restée à l’écart de la foule au cours de la soirée et ne pas avoir été dans des files d’attente. Pour les festivaliers présents ce jour-là, qui seraient inquiets, un numéro vert local a été mis en place pour ne pas saturer celui du Samu-Centre 15 : 0801 900 800

La directrice de l’ARS annonce que 22 nouvelles personnes ont donc été placées en confinement chez elles, en plus des 65 personnes qui l’étaient déjà. Elle précise que les autorités font aujourd’hui appel à leur sens civique pour qu’elles respectent les règles du confinement. Des masques leur ont été donnés pour qu’ils puissent sortir au besoin.

 

Les croisiéristes confinés doivent encore rester confinés durant 8 jours


Ce 5ème cas n’est donc pas membre du groupe de 34 personnes de retour d’une croisière dans les Bahamas, et dont 3 personnes ont été contaminées. Deux d’entre elles ont été annoncées hier, l’une le matin et l’autre le soir. Cette dernière est un homme de moins de 60 ans.

Les autres membres du groupe de croisiéristes maintenus en confinement ont tous pu être testés, et à l’exception de 2 ou 3 résultats manquants, tous se sont révélés négatifs, a annoncé Martine Ladoucette.

Cependant, la période d’incubation du virus n’est pas terminée, il reste encore une semaine, précise-t-elle. Les personnes concernées doivent donc rester en confinement durant 8 jours, même si les résultats des tests sont négatifs.

Le "patient zéro" réunionnais et sa compagne n’ont pas vu leur situation évoluer. Ils n’ont toujours pas pu entrer en contact. Parmi les 5 cas avérés, aucun n’est dans un état critique, ils ne sont donc pas placés en réanimation, précise la directrice de l’Agence Régionale de Santé.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live