publicité

Décoration injustifiée : un caporal, des Fazsoi, s'attribue une intervention héroïque

La médaille d'honneur d'acte de courage et de dévouement remise à un caporal des Fazsoi pour sa supposée intervention lors du dramatique accident du 16 juillet 2017 à Bras-Panon révolte le père de famille, dont une fille est décédée dans la tragédie. Le récipiendaire n'est jamais intervenu ! 

© Capture d'écran Facebook
© Capture d'écran Facebook
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le père de famille, involontairement impliqué dans l'accident tragique de Bras-Panon dans lequel sa fillette âgée de 9 ans est décédée, est révolté par la décoration obtenue par un caporal des Fazsoi. Celui-ci affirme être intervenu pour sauver sa famille. Trois mois après les faits, sa famille encore sous le choc, il se dit abasourdi, sur Freedom, par les honneurs reçus par ce militaire qu'il n'a jamais vu de sa vie. Le caporal a en effet été décoré de la médaille d'honneur d'acte de courage et de dévouement pour son intervention le 16 juillet 2017 vers 17 heures, sur la quatre-voies.

Le chauffard circulait avec 4 grammes d'alcool dans le sang et avait fumé du cannabis

En consultant simplement dans les archives des journaux et des sites d'information, il est facile de constater qu'il n'est pas question d'un intervenant extérieur, militaire de surcroît, le soir du drame. La presse souligne le sang-froid du père de famille qui, malgré les flammes et le choc de l'accident, a eu la présence d'esprit de sortir son épouse et ses deux filles de son véhicule. Malheureusement, sa fillette de 9 ans décédera des suites de ses blessures.
Pour mémoire, le chauffard responsable de ce drame s'était engagé sur la quatre-voies à contresens. Il circulait avec 4 grammes d'alcool dans le sang et avait également consommé du cannabis. Il est décédé des suites de ses blessures. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play