Dengue: 31 cas confirmés du 27 juillet au 2 août, passage en phase inter-épidémie

dengue
Moustique
©Pixabay
La circulation de la dengue ralentit : 31 cas de dengue ont été confirmés du 27 juillet au 2 août. L'ARS a également fait un premier bilan d'un semestre de lutte anti-vectorielle. 
La circulation de la dengue ralentit à La Réunion : 31 cas de dengue ont été confirmés du 27 juillet au 2 août. 20 communes sont concernées, en particulier dans l’Ouest et le Sud de l'île.

Bien qu’en baisse, la majorité des communes rapportent encore des cas, à l’exception de Saint-Philippe, Salazie, Plaine des Palmistes et Cilaos.

Les principaux cas enregistrés depuis 15 jours :
 
  • Région Ouest (46%)
·         Saint-Paul (La Plaine, L’Etang)
·         Trois Bassins (Bois de Nèfles)
·         La Possession (Lotissement Dodin, Sainte-Thérèse)
·         Saint-Leu (La Fontaine, l’Etang, Saint-Leu, Piton saint-Leu)
·         Le Port (Lotissement Cotur)
 
  • Région Sud (37%)
·         Saint-Pierre (Chemin Stéphane, Bois d’Olives, La Ligne Paradis, Terre Sainte)
·         Les Avirons (Barouty)
·         L’Etang Salé (La Ravine Sheunon, La Ravine Sèche les bas, Roche aux Oiseaux)
·         Saint-Joseph (Carosse)
·         La Petite Ile (la Ravine du Pont)
·         L’Entre-Deux (La Pente d’Orange)
 
  •  Région Nord (8%)
·         Saint-Denis (Le Chaudron)
·         Sainte-Suzanne (Sainte-Vivienne)
·         Sainte-Marie (Terrain Elisa, La Confiance les bas)
 
  • Région Est (9%)
·         Bras-Panon (les Avocatiers)
·         Sainte-Rose (La Ravine Glissante)
·         Saint-Benoit (Bras Madeleine, Beaufonds)
·         Saint-André (La Rivière du Mât les bas, Maison Valliamé)

Les données de surveillance montrent une activité faible et confirment le passage en phase inter-épidémie, en lien avec les conditions météorologiques moins favorables au développement des moustiques.
 

186 quartiers traités pendant le confinement


Cette semaine l'ARS a également fait un bilan de ses interventions depuis le début de l'année. Entre le 1er janvier et le 30 juin, l'Agence Régionale de Santé affirme avoir traité de nuit pendant le confinement 186 quartiers de La Réunion. Dans cette lutte anti-vectorielle, les agents de l'ARS ont visité pas moins de 58 900 cours et jardins. 10% des domiciles visités abritaient un gîte larvaire. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live