réunion
info locale

Echec des négociations dans le BTP : les barrages du Port réinstallés

économie
Grève du BTP Feu et bouchon Le Port Avril 2016
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)
Changement de ton entre les représentants de l’intersyndicale de la fédérétion réunionnaise du bâtiment et de travaux publics (FRBTP) et le patronat. Les négociations engagées, lundi en fin de journée, ont échoué. Les salariés entament le cinquième jour de grève.
Les barrages filtrants installés par les salariés en grève du BTP sont de retour aux ronds-points du Port depuis 4 heures ce mardi 12 Avril 2016, comme le démontre les photos d'Hubert Debeux de Réunion 1ère radio. Les représentants syndicaux avaient annoncé, lundi soir après l’échec des négociations avec le patronat, leur intention de durcir le ton.
Dès l’aube symboliquement, les palettes de bois qui servaient à bloquer la chaussée, se sont enflammées.
 
A 16 heures ce lundi 11 Avril 2016, les délégués de la CGTR, CFDT, CFTC, CFE-CGC et FO se sont assis à la table des négociations avec l’intention d’obtenir une augmentation des salaires de 3%.
 
Les représentants du patronat du bâtiment et des travaux publics n’avaient manifestement pas le même mandat. Après 4 jours de grève, ils ont réaffirmé qu’ils n’iraient pas au-delà de 0,8%. Une revalorisation salariale limitée aux seules entreprises adhérentes à la FRBTP...
Grévistes BTP réunis Avril 2016
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)

Des palettes enflammées aux ronds-points

Moins d’une heure après s’être assises à la table des négociations, les deux parties se sont séparées sur un constat d’échec. Les représentants des salariés ne cachaient pas leur colère en franchissant les portes de la direction du travail de Saint-Denis. Jacky Balmine, secrétaire de la CGTR-BTP, lançait un appel à une mobilisation générale des employés du secteur, dès ce mardi matin...
Ce durcissement du ton sera-t-il suivi d’une augmentation sensible du nombre des grévistes ?
Flammes BTP Avril 2016
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)

Toujours est-il que ce mardi 12 Avril 2016, dès 4 heures, les grévistes étaient de retour sur les différents ronds-points de la ville du Port pour installer les barrages filtrants. Afin d’exprimer leur colère, ils ont enflammé des palettes. Les délégués syndicaux avaient annoncé qu’ils changeraient de stratégie.

La circulation difficile sur la cité portuaire depuis le début de la semaine risque de se compliquer encore... 
Rond-point bloqué Avril 2016 Le Port
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)

 


Publicité