publicité

CHRONOLOGIE

  • Par Jean-Pascal Lauret
  • Publié le , mis à jour le
1492 : Christophe Colomb découvre l’Amérique alors qu’il cherchait à rejoindre les Indes, en Asie
1494 : traité de Tordesillas. Le pape Alexandre VI Borgia divise et répartit le nouveau monde entre les deux grandes puissances catholiques : l’Espagne et le Portugal
1635 : colonisation de la Martinique et de la Guadeloupe
1647 : la France s’établit dans les îles Mascareignes, dans l’océan Indien
1660 : révolte d’esclaves en Martinique
1661 : Jean-Baptiste Colbert entre au service de Louis XIV.
1664 : Colbert crée la Compagnie des Indes orientales, une société de commerce qui a le monopole des échanges avec l’Asie
1673 : la France s’engage dans la traite des Noirs
1674 : la France colonise l’île Bourbon (actuelle île de La Réunion)
1677 : la France s’établit en Guyane
1685 : Colbert met en place Le Code noir, promulgué pour encadré le système esclavagiste
1694 : le prêtre dominicain Jean-Baptiste Labat s’installe aux Antilles
1715 : le père Labat commence à rédiger son Voyage aux îles françaises de l’Amérique
1793 : abolition de l’esclavage à Saint-Domingue (future Haïti), sous la pression de Toussaint Louverture
1794 : la Convention vote l’abolition de l’esclavage
1802 : Napoléon rétablit l’esclavage et envoie, deux ans plus tard, ses armées pour rétablir l’ordre colonial aux Antilles
1837 : le père mariste Pierre Chanel débarque à Futuna
1841 : le père Chanel meurt en martyr, tué par le gendre du roi de Futuna
1842 : Tahiti devient un protectorat français
1848 : la loi Schoelcher abolit l’esclavage dans les Antilles françaises
1853 : Napoléon III décrète la mise en place du travail forcé dans les colonies
1853 : la France conquiert la Nouvelle-Calédonie
1855 : exposition universelle de Paris : les visiteurs découvrent les premiers pavillons coloniaux
1880-1884 : les lois Ferry rendent l’école gratuite, laïque et obligatoire pour tous les citoyens de la France et de son empire
1881 : instauration du Code de l’indigénat en Nouvelle-Calédonie
1894 : création du ministère des Colonies
1931 : exposition coloniale internationale et des pays d’outre-mer au bois de Vincennes
1946 : avec la loi du 19 mars, les quatre vieilles colonies (Guadeloupe, Martinique, Réunion et Guyane française) deviennent des départements français : les DOM
1950 : publication du Discours sur le colonialisme, d’Aimé Césaire
1952 : publication de Peau noire, masques blancs, de Frantz Fanon
1988 : signature des accords de Matignon sur la Nouvelle-Calédonie le 26 juin
1997 : publication du Traité du Tout-Monde, d’Édouard Glissant
1998 : avec l’accord de Nouméa, l’identité kanake est reconnue. La Nouvelle-Calédonie évolue comme collectivité territoriale
2001 : la loi Taubira reconnaît les traites négrières et l’esclavage comme crimes contre l’humanité
2012 : ouverture au public du Mémorial de l’abolition de l’esclavage à Nantes, premier port négrier français entre les XVIIIe et XIXe siècles
publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play