publicité

Les muselés de la République dans Le Grand Débat du 2 octobre à 20h00 #LGD

 Fabrice Céleste dans son documentaire donne la parole aux  fonctionnaires, dont 13 réunionnais qui ont connu une mutation forcée vers la Métropole. Cette mutation intervient après la promulgation de l'ordonnance du 15 octobre 1960, plus connue sous le nom  de "l'ordonnance Debré".

© Reserve
© Reserve
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
En 1960, en pleine guerre d'Algérie, le Gouvernement prenait des mesures pour garantir le maintien de l'ordre, la sauvegarde de l'Etat, la pacification de l'Algérie, qui faisait parti de l'Outre-mer français.
L'ordonnance Debré concerne les fonctionnaires dont le comportement est de nature à troubler l'ordre public. Les préfets des DOM ont ainsi le pouvoir, sans autre formalité, de muter un fonctionnaire sur un autre poste en Métropole.
Treize fonctionnaires à La Réunion ont, du jour au lendemain, dû faire leurs valises victimes de cette ordonnance.

Que leur reprochait t-on ? Quel danger pouvaient ils représenter pour la République, pour qu'ils soient ainsi muselés ?

Pour en parler après la projection du documentaire de 52 minutes, Valérie Filain a réuni :

  • Roland ROBERT, Maire de la Possession, victime de l’ordonnance Debré.
  • Marc GERARD, ancien élu, partisan de l’ordonnance Debré.
  • Frédéric PAYET, historien, spécialiste de l’histoire contemporaine de la Réunion.
  • Nelly BARET, victime avec son époux (Gervais BARET) de l’ordonnance Debré.
Vos commentaires, questions et réactions sur Facebook et sur Twitter avec #LGD 

animé par
Participez à l'émission Le Grand Débat

Vous pouvez participer à l'émission en direct en posant vos questions via Twitter #RunVote ou via la page Facebook de Réunion 1ère

publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play