réunion
info locale

Entre 200 et 300 voitures hybrides rappelées par Toyota à La Réunion

automobile
Voitures neuves
©Simca80
Dans un communiqué, le constructeur japonais Toyota rappelle près de 2,4 millions de voitures hybrides dans le monde. A La Réunion, entre 200 et 300 véhicules sont concernés.
Le constructeur japonais Toyota annonce ce vendredi 5 octobre le rappel de 2,43 millions de voitures hybrides dans le monde. A La Réunion, entre 200 et 300 voitures devraient être rappelées de manière "préventive". Les modèles concernées sont essentiellement le crossover hybride CH-R et le modèle Prius, moins répandu à La Réunion.
 

Le système hybride

Il y a un mois, l’entreprise avait déjà dû rappeler plus d’un million de véhicules de cette technologie à double motorisation essence-électricité. Dans un communiqué, l’entreprise évoque un problème de fonctionnement du système hybride qui peut entraîner un risque d’accident. Peu d’anomalies de ce type ont été rapportées, a cependant précisé le constructeur qui les a chiffrées à trois au Japon dans un document remis au ministère des Transports.

L’automobiliste est d’ordinaire prévenu en cas de dysfonctionnement du système hybride par différents témoins lumineux et un message d’avertissement sur le tableau de bord, ce qui lui permet de ralentir et de se garer. Or "dans de très rares cas, le système hybride pourrait cesser de fonctionner au lieu de se mettre en mode de sécurité", explique Toyota. "Le véhicule perdrait de la puissance, jusqu’à l’arrêt", ce qui, en cas de vitesse élevée, pourrait "augmenter le risque d’accident".
 

Prévenus par courriers

L’annonce affecte 38 000 clients en France dont entre 200 et 300 à La Réunion. Selon nos informations, ils devraient recevoir un courrier dans les jours qui viennent pour ce "rappel préventif", souligne l’entreprise.

Début septembre, le constructeur avait déjà averti plus d'un million de propriétaires de véhicules hybrides d'un possible risque d'incendie. "Nous ne pouvons pas mesurer l'impact du rappel dans l'immédiat. Nous devons d'abord analyser le problème en détail, mais le dernier rappel de septembre avait en tout cas éveillé les inquiétudes car la Prius est la marque vedette de Toyota", a commenté auprès de l'AFP Satoru Takada, analyste au sein du cabinet de conseil TIW à Tokyo. Il souligne cependant que "les rappels de nos jours sont souvent de taille conséquente", les mêmes pièces étant utilisées dans plusieurs modèles différents.
 

Prudence

Toyota est prudent car la marque a déjà connu des problèmes d'accélération inopinée en 2009 aux États-Unis. L'enquête américaine avait conclu que des accidents mortels étaient probablement dus au tapis de sol de la voiture venant coincer la pédale d'accélérateur.

Le constructeur commercialise 40 modèles différents de voitures hybrides, pour un total cumulé de 12 millions d’unités écoulées.
 
Publicité