réunion
info locale

Exportation illégale de batteries usagées vers l'Inde interceptée par les douaniers

faits divers
20170613 batteries usagées
©Réunion1ère
Les douaniers à La Réunion ont intercepté 24 tonnes de batteries usagées et 44 tonnes de pièces de voitures destinées à la casse.
Ces pièces de voitures ont été découvertes dans trois containers au Port.  Une inspection par les douaniers a bloqué cette exportation prévue vers l’Inde. 
Le motif : "Exportation sans déclaration de marchandises prohibées". 
 
Julie Bonneau, chef du pôle action économique chargée de communication de la direction régionale des douanes à La Réunion précise : " il existe un flux légal d'exportation de déchets métalliques  et de pièces usagées vers l'Inde, mais dans ce cas précis il manquait les documents qui attestent de la légalité de l'exportation."
Les exportateurs de pièces usagers doivent obtenir de la DEAL  l'autorisation de détenir et de traiter ces produits.
Des mesures administratives qui ont pour objectif de protéger l'environnement à La Réunion, mais également des pays de la zone.

En images avec Thierry Chapuis
©reunion

 


Publicité