Gérard Rangama décoré de la médaille de l’Ordre national du mérite

économie
Gérard Rangama décoré de l'ordre national du mérite
©JRR
Le dirigeant de Soleil Créole a été décoré dimanche dernier de la médaille de l’Ordre national du mérite pour son engagement au sein du monde associatif et économique. Gérard Rangama a reçu la distinction des mains de l’évêque Gilbert Aubry.
On connait Gérard Rangama pour son activité à la tête de la société Soleil Créole, qui est spécialisée dans la transformation de fruits légumes locaux en rougail, achards et confitures. Cela fait 12 ans maintenant que l’entrepreneur réunionnais s’est lancé dans cette aventure qui lui a déjà valu d’être primé par le Conseil général et d’être élu entrepreneur de l’année en 2013.

Mais c’est d’abord dans le milieu associatif que Gérard Rangama s’est illustré, et notamment au sein du quartier du Chaudron, où il grandi. Dimanche dernier, c’est pour l’ensemble de son engagement que Gérard Rangama a été décoré de l’ordre national du mérite.
 

Des événements du Chaudron à Soleil Créole


Une distinction qu’il a reçu des mains  de l’évêque de La Réunion, Monseigneur Gilbert Aubry, au cours d’une cérémonie tenue au siège de son entreprise, basée dans la zone aéroportuaire de Sainte-Marie. Plusieurs personnalités étaient présentes et notamment la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts ou encore l’ancien président de la Chambre d’agriculture Jean-Yves Minatchy.

De militant associatif à entrepreneur, Gérard Rangama a réalisé un parcours particulièrement riche aussi bien professionnellement qu’humainement. Élevé uniquement par sa mère, il a quitté l’école à l’âge de 16 ans. Il est néanmoins parvenu à se faire place dans le monde associatif, notamment aux côtés de Marcelin Ranganayaguy avec lequel il était lors des événements du Chaudron en 1991.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live