La tempête tropicale Iman laisse derrière elle arbres couchés et rivières en crue

intempéries
tempête iman banian front de mer butor saint-denis 070321
©Laurent Figon

A 10h ce dimanche, la tempête Iman se trouve toujours à 165 km de La Réunion. Le phénomène est passé au plus près de l’île dans la nuit, apportant de fortes pluies, des orages et des vents parfois violents, qui ont occasionné des dégâts. Il devrait commencer à s'éloigner. 

Les conditions ont été perturbées cette nuit avec de fortes pluies orageuses et de fortes rafales de vent localement. Le volcan et Sainte-Rose ont été parmi les zones les plus arrosées avec 300 mm de pluie relevés, 140 mm l’ont été à Cilaos. Des rafales de vent ont atteint les 126 km/h au Maïdo et 80 km/h à Gillot.

3 000 impacts de foudre ont également été relevés au cours de la nuit, par Météo France. ce n'était pas arrivé depuis le 1er avril 2018, rappelle Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France. 

Tempête tropicale Iman itw Jacques Ecormier ©Réunion la 1ère

Iman s’éloigne lentement de La Réunion

Une bande orageuse très active, rattachée à la tempête tropicale, achève de traverser l'île ce matin et le temps va commencer à devenir graduellement plus calme dans la matinée surtout au niveau de la pluie et des orages.

La tempête tropicale modérée Iman se trouve toujours à 165 km de La Réunion à 10h. Elle derait commencer à s'éloigner dans les prochaines heures, selon Météo France.

tempête tropicale modérée Iman 070321
©Météo France

Jardin de l’Etat fermé et banian couché à Saint-Denis

Les fortes pluies et les rafales de vent ont occasionnés des dégâts dans différents secteurs de l’île. A Saint-Denis, certaines zones ont été inondées comme sur le Boulevard de l’Océan ou le Barachois. Le Jardin de l’Etat est fermé, sa réouverture est prévue mardi 9 mars aux horaires habituels.

Le banian situé sur le front de mer, en face de la Cité des Arts au niveau de Butor, n’a pas résisté. Il s’est en partie effondré sur la chaussée, coupant la circulation. Des travaux de dégagement ont rapidement été mis en place.

Après les fortes pluies de la nuit, la Route du Littoral a dû être basculée sur les voies de la chaussé côté mer. La circulation s’y fait sur deux voies vers le Nord et sur une seule en direction de l’Ouest.

Reportage de Réunion la 1ère.

Tempête tropicale Iman, arbres couchés et voies inondées à Saint-Denis ©Réunion la 1ère

Rivières et cascades en crue dans l’Est

Plusieurs rivières de l’Est ont été placées en vigilance crue jaune avec le passage de la tempête Iman. Les cumuls d’eau ont été importants au cours de la nuit et le débit des cours d’eau s’est intensifié.

Ce dimanche matin, la cascade Niagara attire particulièrement. Comme à chaque épisode pluvieux, elle impressionne.

tempête Iman cascade Niagara 070321
©Géraldine Blandin

A Sainte-Anne, la tempête tropicale a laissé des traces. Une voiture aurait été emporté dans le Bassin Bleu sans avoir fait de blessé.

Reportage de Réunion la 1ère.

Tempête tropicale Iman : une voiture emportée par les eaux à Sainte-Anne, dans l’Est ©Réunion la 1ère

Gravats sur les routes et électricité coupée à Saint-Philippe

Le Sud sauvage n'a pas été épargné par la tempête tropicale. Coulées de boue sur la route nationale, maisons inondées, Iman a laissé des traces à Saint-Philippe. Une grande partie de la commune s’est retrouvée sans électricité ni téléphone.

Reportage de Réunion la 1ère.

Tempête Iman : coulées de boue, gravats et électricité coupée à Saint-Philippe ©Réunion la 1ère

Le maire, Olivier Rivière, demande aux administrés de ne pas obstruer les lits naturels des ravines pour que des gravats ne se retrouvent pas ainsi, chez les particuliers ou sur la route nationale.

Tempête tropicale Iman route principale de Saint-Philippe 070321
©Laurent Josse

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live